Histoire Acadienne

Cette section est écrite pour vous présenter l’histoire de l’Acadie et du peuple acadien. C’est une brève initiation pour ceux qui recherchent un résumé de l’histoire acadienne ou ceux qui souhaitent se rafraîchir en consultant notre site Web.

Carte de Champlain de la Nouvelle-France 1632

Carte de Champlain de la Nouvelle-France, 1632.

En bref, les Acadiens sont les descendants des colons français qui se sont rendus en Amérique du Nord à partir de 1604. La plupart d’entre eux sont originaires de l’ouest du centre de la France. Ils se sont installés sur le territoire de l’ancienne Acadie. L’Acadie comprenait le territoire situé à l’est de la Nouvelle-Angleterre et au sud-est de la Nouvelle-France, l’actuelle Nouvelle-Écosse, ainsi qu’une partie du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard. Acadia devait probablement inclure des régions du Maine (États-Unis) et du Québec.

Sous la pression des Anglais, le gouverneur britannique Charles Lawrence et le Conseil de la Nouvelle-Écosse décident d’expulser les Acadiens. Cette expulsion a commencé en 1755. De 10 000 à 18 000 Acadiens ont été déplacés par la déportation (Grand Dérangement). Des milliers d’autres ont été tués.

En 1764, les autorités britanniques autorisèrent les Acadiens à revenir en petits groupes isolés. Ils y en a qui sont revenus, lentement, et ceux-ci se sont installés à divers endroits de la Nouvelle-Écosse et sur l’île du Cap-Breton. D’autres se sont retrouvés à Terre-Neuve, aux Antilles, en France et même aux îles Falkland. Environ 3 000 Acadiens sont installer en Louisiane, devenant nos cousins le “Cajuns”.

Cela n’a été qu’un aperçu de l’histoire acadienne. Dans nos pages Web, vous trouverez de plus amples informations et une histoire locale plus détaillée. Utilisez le menu sous “Recherche” pour découvrir!

Dons
SQL requests:29. Generation time:0.538 sec. Memory consumption:59.34 mb