Le Petit Courrier de la Nouvelle-Écosse

Le Petit Courrier

Le Petit Courrier

Le Petit Courrier date de 1937. Son fondateur, Désiré d’Eon, l’a conçu parce que les habitants du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse avaient peu d’occasions de lire en français. L’imprimerie, la chaise, le bureau ainsi que d’autres accessoires utilisés par Désiré d’Eon sont exposés dans le sous-sol du Musée des Acadiens des Pubnicos.

Jusqu’en 1972, il fut imprimé et publié à West Pubnico. En 1947, “Le Petit Courrier” obtient une nouvelle méthode d’impression appelée linotype. Afin de donner au journal une nouvelle orientation, la Fédération acadienne de Nouvelle-Écosse l’achète en 1970-1971.

Suivant ceci, “L’imprimerie Lescarbot Ltée” a été fondée par un groupe de quinze personnes. La société achète le journal mais Désiré reste actionnaire. Le journal du Sud-Ouest, “Le petit courrier du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse” est devenu “Le Petit Courrier de la Nouvelle-Écosse”. En octobre 1977, le mot “petit” fut supprimé du journal. Depuis lors, il est connu par le nom “Le Courrier”.

Dons
SQL requests:28. Generation time:0.586 sec. Memory consumption:59.34 mb